Les injonctions contradictoires #1 : présentation

Ci-joint ma chronique pour le Tafeur, magazine musical de la région Montpellieraine paru le 13 février et destinée à paraître tous les deux mois.

 

panneaux

Qu’est-ce qu’une injonction contradictoire et pourquoi en faire un sujet de chronique ? Déjà parce que, je pense que tout le monde en conviendra, c’est un titre qui claque, c’est la raison principale même si je vais tout de même tenter de vous convaincre que ça n’est pas uniquement pour la beauté du titre. Parce que de toute façon aucun titre même le plus extraordinaire ne pourra jamais égaler ce monument à la gloire du titre le plus classe du monde « Cent ans de solitude », ça ne sert à rien de discuter c’est comme ça, c’est un jury très impartial composé de moi, ma maman et Gabriel Garcia Marquez qui en a décidé ainsi, c’est irrévocable et je ne comprends d’ailleurs même pas pourquoi nous sommes encore en train d’en discuter.

Revenons à nos agneaux. Qu’est-ce qu’une injonction contradictoire ? Sans vouloir me mettre à dos aussi rapidement une partie du lectorat peu sensible à ces questions cruciales, je me dois pourtant de préciser que les féministes connaissent bien ce terme et les problèmes qui en découlent. Une injonction contradictoire, ou double contrainte, consiste à placer une personne entre deux obligations contradictoires, l’une consciente et l’autre non. Typiquement, vous reprocher que vous n’êtes pas assez féminine pour ensuite vous dire de ne pas être étonnée si vous vous faites emmerder dans la rue, habillée de la sorte. Ou si votre boss vous demande d’augmenter à la fois votre rapidité de travail et vous reproche ensuite d’avoir baissé en qualité,  avec la menace implicite d’un licenciement si vous ne parvenez pas à redresser la barre. Toutes ces situations existent et la plupart d’entre elles nous sont familières sans pour autant qu’on parvienne toujours à mettre le doigt dessus.

Le but de cette chronique n’est pourtant pas d’être déprimante, au contraire, ça serait mal me connaître. Le but de cette chronique sera plutôt de décrypter certains évènements de l’actualité quelle qu’elle soit et les réactions qui s’en suivront, sans thème ou média de prédilection, pour y dénicher une de ces fameuses injonctions contradictoires qu’il semblera intéressant de mettre en lumière pour la décrypter parce que voir la raison d’un malaise peut parfois suffire à le ressentir moins fortement, voir, dans le meilleur des cas, s’en foutre complètement. C’est le pire qu’on peut se souhaiter, finalement.

2 réflexions au sujet de « Les injonctions contradictoires #1 : présentation »

  1. Ping : Gentils, discrètes, incertains : les héros qui viennent | Indices Pensables

  2. Ping : La chronique de l’angoisse | Indices Pensables

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s