Agrougrou

On va faire comme si mon dernier article publié datait de la semaine dernière.

 

*coff coff*

Comment allez-vous depuis la semaine dernière, les gens? 

 

Moi ça va, merci de demander. Je n’arrive pas à croire que j’ai été d’une telle productivité ces derniers temps, c’est absolument dingue, franchement avec un peu de volonté on soulève des montagnes !

 

Mais si.

 

Vous dites ça parce qu’en plus d’être flemmards, vous êtes jaloux.

 

Ok, c’était peut-être un coup bas.

 

On recommence, on ne peut pas rester comme ça bêtement sur un malentendu.

 

Franchement pour moi, je sais pas vous mais cette semaine est passée à la vitesse de la lumière, en plus d’avoir été sacrément chargée !

Lire la suite

Ce n’est pas la faute des femmes si elles sont moins payées, jamais

Depuis quelques temps j’entends souvent que, si les femmes sont moins payées que les hommes, c’est parce qu’elles osent moins demander des augmentations, qu’elles attendent d’être sûres d’avoir 100% des compétences requises pour candidater à un poste alors que les hommes se satisfont d’être nuls à 54% pour le poste brigué, qu’elles négocient moins efficacement leur rémunération à l’embauche.

Et qu’elles ont d’excellentes raisons de faire tout cela, la faute à l’éducation différenciée, au fait qu’elles se font traiter de harpies si elles ouvrent la bouche depuis toujours et qu’elles n’ont globalement aucune confiance en leurs capacités parce qu’on les a dénigré et étouffé dans l’oeuf depuis environ le moment où on sait qu’elles n’auront pas de zizi alors qu’elles flottent encore pépères dans le liquide amniotique sans se préoccuper de la balance du commerce extérieur.

Lire la suite

Toc toc qui est là?

Ça fait un mois que je n’ai pas posté, ça n’est pas très habituel.

J’ai eu ce qu’on pourrait appeler un petit coup de mou.

J’ai commencé environ 42 articles différents, pour les abandonner après un paragraphe et ne plus jamais rouvrir le fichier.

J’ai été malade aussi et, dans ces circonstances, faire autre chose que dormir et se baver dessus en nageant dans une mer de mouchoirs usagés était proprement inenvisageable.

D’ailleurs je ne l’ai même pas envisagé.

Lire la suite

« Sweet child O’ mine », Guns N’Roses / Karizma Duo – Captain Fantastic

Alerte ! Cet article spoile salement et sans remord Captain Fantastic !

Ceci est le septième article d’une série concept nommée 31 chansons : plus d’explications ici !

Et les autres articles ici !

 

Je ne connais pas grand monde qui ait quelque chose à reprocher à Captain Fantastic (éventuellement son titre, je vois pas le rapport mais c’est vraiment pour faire du foin gratuitement). Tous les gens que je connais ayant vu ce film sont tous tombés en extase, tous, moi y compris.

Pour ceux qui ne se souviendraient pas, ça ressemblait à ça :

Tout dans ce film est beau, bien pensé, réfléchi, finalement pas si manichéen quand on voit la fin (ça va un peu plus loin que les méchants capitalistes contre les gentils hippies), les acteurs sont cools, on voit Viggo Mortensen à poil (et sans barbe, ce qui est une image que je veux oublier le plus vite possible), bref c’est bien.

Et la BO, bien sûr, fait partie intégrante de ce qui est vraiment cool dans ce film. Évidemment beaucoup de folk, nous sommes après tout dans un film américain indépendant, c’est un peu leur marque de fabrique. Beaucoup de chansons avec des guitares sèches au coin du feu, donc, car c’est aussi le sujet du film : comment vivre dans la forêt sans écran en 2016, il faut bien s’occuper n’est-ce pas?

Lire la suite

Mes kiffs de novembre et décembre

Bonne année, bonne santé, tout ça tout ça, on va en bouffer les prochaines semaines alors rajoutons-en encore !

Pour le premier article de 2019 et puisque j’ai toujours bof aimé le concept des bonnes résolutions (sérieux, on a pas assez de pressions déjà dans la vie?) mais que j’aime bien les bilans, je vais continuer sur mes kiffs de ces deux derniers mois.

Donc ça ne sera pas les kiffs de 2018 mais, plus modestement, ceux de novembre et décembre !

Ceux de septembre et octobre sont ici !

Lire la suite

« Toi jamais », Sylvie Vartan – 8 femmes

Alerte ! Cet article spoile pas mal 8 femmes, mais pas le dénouement car je ne suis pas un monstre.

Ceci est le sixième article d’une série concept nommée 31 chansons : plus d’explications ici !

Et les autres articles ici !

Pour ce sixième article de 31 chansons, après n’avoir écrit que sur des chansons en anglais et (presque) que sur des films ou séries aussi dans la langue de Shakespeare, je fais dans le cocorico au carré : une chanson de Sylvie Vartan chantée par Catherine Deneuve dans un film de François Ozon.

8 Women1 (2)

Et deuxième chanson chantée par une femme sur 6 (la première étant de Sia), on va se rattraper pour essayer d’arriver à un ratio paritaire !

Donc pourquoi 8 femmes? Parce que je l’ai revu l’autre soir après un moment de désoeuvrement à fouiller les entrailles trop délaissées de mon disque dur externe à la recherche d’un film à regarder. Parce que je me suis alors rappelée à quel point j’aimais ce film que j’avais vu jeune ado, sous doute amenée par ma mère par le casting alléchée. Car Dieu sait qu’il est alléchant : juste toutes les plus grandes actrices françaises de ces dernières décennies réunies, de toutes les générations depuis Danielle Darrieux jusqu’à Ludivine Sagnier en passant par Fanny Ardant, Firmine Richard, Catherine Deneuve, Isabelle Huppert, Virginie Ledoyen et Emmanuelle Béart, je comprends que ça fasse saliver.

Lire la suite